En général, la concurrence entre collègues n’est pas fréquente mais une fois confronté à ce genre de situation, il est difficile de gérer son stress et de garder son sang froid. Pourtant, on peut considérer que la concurrence interne est tout à fait légitime jusqu’à un certain point et fait même partie de la vie quotidienne en entreprise.

Concurrence et hiérarchie

Alors que les entreprises sont en concurrence perpétuelle sur le marché, les employés le sont aussi, même si c’est la coopération qui est bien évidemment mise en avant. Dans ce cadre, on peut constater que le degré de concurrence est plus élevé lorsque deux personnes se trouvent au même niveau de carrière que lorsque deux personnes sont hiérarchiquement opposées.

La concurrence homme/femme

En termes de concurrence, on peut observer qu’il existe de véritables différences entre les hommes et les femmes. Alors que les hommes préfèrent aborder les situations de concurrence de manière factuelle en parlant davantage de salaire, d’évolution de carrière ou encore de responsabilités, les femmes, quant à elles, interprètent le sujet plutôt de façon émotionnelle. Lorsqu’elles n’arrivent pas à imposer leurs idées ou intérêts face à des concurrents internes, elles considèrent la situation comme un échec personnel. Par ailleurs, il est fréquent de voir que les hommes plus âgés ont plus de mal à rivaliser avec des femmes, alors que les plus jeunes ont un sentiment de concurrence moins prononcé. A l’inverse, les femmes estiment qu’elles ont plus de difficultés à s’opposer à une autre femme qu’à un homme. Enfin, les hommes ont plus tendance à vivre leur situation de rivalité ouvertement, en engageant une dispute par exemple, alors que les femmes ont plus tendance à cacher ce qu’elles ressentent dans un contexte de compétition.

Une stratégie identique

On peut néanmoins voir que la stratégie adoptée pour évincer la concurrence est toujours la même. Les femmes, autant que les hommes, misent essentiellement sur le mérite, le dur labeur et les relations afin de contrer les rivaux internes à l’entreprise. Il faut cependant admettre finalement  que peut importe la stratégie, une concurrence trop exacerbée entre les employés, parfois même initiée par l’entreprise, ne sert à rien. Tous les employés travaillent pour la même entreprise et il s’agit de mettre davantage en avant la coopération et le travail d’équipe pour atteindre des buts communs.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)