La réputation en ligne d’un candidat est devenue un critère de sélection important dans le processus de recrutement. Qui ne met pas à jour ses données, qui ne vérifie pas ses photos privées et ses informations diffusées sur Internet prend des risques non négligeables. Parce que les premières impressions comptent pour décrocher le tant attendu entretien ! Surtout lorsque vous postulez par internet, votre réputation en ligne peut jouer en votre faveur comme en votre défaveur, alors ne négligez pas cet aspect.

 

La réputation virtuelle de plus en plus importante

Beaucoup d’entre nous sont inscrits sur les réseaux sociaux, blogs et autres forums de discussion et même si on est plus vigilant qu’avant, gardez en tête qu’internet n’oublie rien. Même des années après la création d’un compte, certaines informations plus ou moins embarrassantes peuvent ressurgir.  Pour effacer, noyer ou changer l’information que l’on peut trouver sur vous via les moteurs de recherche (Google en tête), de nombreuses entreprises de « e-réputation » (ou réputation sur internet) ont vu le jour. Des entreprises avec des noms évocateurs tels que « Réputation squad » ou « e-réputation pro » se chargent de faire le travail pour vous et vous promettent de retrouver rapidement un bonne réputation en ligne.

Dans ce contexte, une étude a été faite pour Microsoft par le cabinet Cross Tab Marketing Services qui s’est intéressé non seulement à la France mais aussi à l’Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis pour une meilleure visibilité du secteur.

Dans cette étude, on y apprend que trois quarts des professionnels en ressources humaines consultent régulièrement les données concernant les candidats sur internet. En France seulement 14% des recruteurs disent avoir éliminé un candidat à cause de sa mauvaise « e-réputation » alors qu’ils sont 70% aux États-Unis et 41% au Royaume-Uni. Enfin, tous les recruteurs sont d’accord pour dire que les données sur internet vont jouer un rôle de plus en plus prépondérant dans le recrutement de demain.

Quelques conseils pratiques

Des commentaires inappropriés, des photos embarrassantes ou vos préoccupations personnelles doivent rester privés. Ce sont les 3 choses à cause desquelles vous avez le plus de chance de ne pas être retenu(e) pour un entretien. Nous vous conseillons aussi de regarder plus précisément quel genre de groupe vous rejoignez, notamment sur Facebook.

Misez sur la qualité et pas sur la quantité : ne vous inscrivez pas aveuglément sur de multiples forums et réseaux sociaux car les moteurs de recherche peuvent remonter toutes ces informations et noyer les plus intéressantes (projets, interviews…). Il vaut donc mieux se contenter d’un ou deux comptes bien mis à jour plutôt que de nombreux comptes obsolètes.

Faites votre propres analyse : lorsque vous recherchez un nouveau poste , vous devriez, au moins une fois par mois, entrer votre nom dans les moteurs de recherche majeurs (Google, Yahoo, Bing). Entrez, si possible, différentes orthographes de votre nom, à la fois dans la recherche classique mais aussi d’images ou de vidéos. C’est seulement en connaissant sa réputation en ligne qu’on peut l’améliorer.

 

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Votre réputation en ligne peut affecter vos opportunités de carrière. Restez vigilant !, 5.0 out of 5 based on 1 rating